(Partie 3) Entrevues Cabaret Festif de la relève 2017 avec CISM 89,3 FM

20 février 2017


Il est maintenant temps de vous faire découvrir les 4 derniers projets (et non les moindres) issus de la cohorte 2017 du Cabaret Festif! de la Relève! Fidèle à son habitude, l’équipe de CISM s’est entretenue avec les 4 candidats, leur tirant les vers du nez sur différents sujets plus pertinents les uns que les autres. Voyez aussi les vidéos de présentation réalisées par les artistes eux mêmes, vidéos qui seront présentées en salle tout juste avant leur prestation du 25 février prochain, lors de la toute dernière soirée de qualifications du Cabaret Festif!, en attendant la finale du 18 mars!

ÉMILE GRUFF

Émile Gruff n’a pas peur de perdre la face, il a plusieurs visages !
Son premier album, « Une belle poire, mûre à point, prête à donner sa vie à un grand appétit », confirme qu’avec lui, l’appétit vient en mangeant. Comme l’histoire ne retient toujours que l’avenir, ne ratez pas le prochain spectacle de Emile Gruff!

Écouter l’entrevue réalisée par CISM —>

Voir le vidéo de présentation  —>

DOLORÉANNE

Alexandre Vézina, Frédérique Tremblay-Auger et Émile et Éloi Brassard-Gourdeau – deux frères – unissent leurs efforts pour créer un son et un message qui leur sont propres, une musique qui les représente et les unit. Cette volonté transparaît dans leur œuvre; tirant sur des ambiances et des humeurs variées – tantôt pop, tantôt folk, tantôt rock – les chansons de Doloréanne sont ressenties et empreintes d’un désir d’exprimer et de partager avec le public.

Écouter l’entrevue réalisée par CISM —>

Voir le vidéo de présentation  —>

MÉLANIE VENDITTI 

Chanson rock aquatique.

Écouter l’entrevue réalisée par CISM —>

Voir le vidéo de présentation  —>

LUMIÈRE

LUMIÈRE prend forme entre la source et l’objet de rayonnement, au point milieu, en suspension entre ses idées énergisées d’idéal et leurs réalisations générant l’éclairage. Ainsi s’anime un cycle infini présentant la matière dans une multitude d’états d’ondes visibles et invisibles, vibrant de l’ultime à l’agréable, révélation au touché, ne se perd celui qui se crée.

Écouter l’entrevue réalisée par CISM —>

Voir le vidéo de présentation  —>

PARTAGER: