Message de la responsable de la billetterie à tous les bretteux de ce monde.

17 mai 2016


Ceci est un message d’intérêt général que je vous fais à très exactement 65 jours de l’événement, comme dans : « il vous reste 65 beaux jours pour vous acheter vos billets ». Bien entendu que vous pourriez attendre au festival pour les acheter –  seize the moment comme y disent – mais vous pourriez aussi les acheter d’avance, histoire de vous assurer une place.

Quand t’es responsable de la billetterie, c’est toi que le monde vient voir en panique parce que – surprise – y reste pu de passes pour le sous-sol de l’église (ceci est un deuxième message d’intérêt général, à l’heure qu’on se parle, il reste 34 passeports Aléluya. TRENTE-QUATRE) (ce qui m’amène à mon troisième message d’intérêt général : c’est pas un procédé de marketing quand on vous dit que les billets s’envolent cette année. c’est une réalité qui fait qu’on se réveille en sueur chaque nuit).

Je reviens à mes moutons en vous offrant un sketch : les personnes auxquelles je fais allusion sont fictives, inspirées de multiple faits vécus. Toute ressemblance avec une personne réelle est fortuite.
On est le jeudi 21 juillet. Il est 17h. Plus que 6h d’attente avant le show des Goules et de Francis Faubert. Une belle gang de gars se pointe à la billetterie, ben fiers de venir s’acheter des passes Aléluya pour aller tripper leur vie au sous-sol de l’église.  Malheureusement, les passes sont sold-out depuis un bon mois. Comme dans y’en reste pu une. Zéro pi une barre. Alors là, ça commence. « ouin mais là, on était pas certains d’arriver à temps là, ça nous en prend vraiment » « ben là, come on, tu peux ben nous en débloquer 4 tsé » « ouin tsé c’est vrai personne va le savoir si t’en ajoutes 4 » « on te les payes cash, ramasse l’argent » et là, l’argument décisif avec un grand D : « ben tsé, moi je connais Clément ».
Sérieusement les bums, ces situations, elles sont au nombre de mille pendant le festival. Vous êtes une pas pire bonne gang à le connaître le grand Clément. Il a quand même 2131 amis Facebook. Si j’avais accepté toutes les offres de tout le monde qui voulait absolument avoir des billets-yenque-pour-eux-tsé-tu-peux-ben-faire-une-exception, je serais pas pire riche, mais j’aurais surtout des capacités de sites bien au-delà des normes pi ben des problèmes avec la police. Parce que oui, ce qu’on veut, c’est faire rentrer tout le monde, mais on veut aussi et surtout continuer d’avoir nos permis pour vous organiser des shows.Fak la balle est dans votre camp les beaux. Les billets sont en vente ici pi vous pouvez vous faire un beau panier d’achat grâce à nos amis de Lepointdevente.com ou au http://lefestif.ca/billetterie/ !
Que j’en vois un cet été me dire qu’il connaît Clément !
Gabrielle Bouchard, présidente

PARTAGER: